Les coulisses du référencement… vision d'une chargée de com' !

Par Anne-Cécile  -  30 novembre 2011

Date & lieu : Mardi 29 novembre au Falstaff à Angers Sujet : Le référencement naturel Organisateur : Association SEO Camp

 

Réunis (avec Vincent) autour d’une table de référenceurs (indépendants, salariés et étudiants), les échanges portent sur les trucs & astuces qui permettent d’améliorer le référencement d’un site Internet. On entr’aperçoit bien vite le quid du : « Comment être le n°1 sur Google en utilisant « uniquement » des pratiques saines ? » Pour certains, positionner le site du client en 1re position devient le seul objectif, peu importe la qualité du trafic qui sera en définitive apportée par la position atteinte dans le moteur de recherche… sans compter que les pratiques borderline risquent de plomber tout simplement l’indexation du site.

 

Dommage donc que la réunion ait surtout porté sur les techniques plus ou moins correctes pour garantir le référencement d’un site, et moins sur l’équilibre à atteindre entre techniques de référencement d’une part et apport d’un trafic d’internautes qualifiés d’autre part, tambouille qui correspond davantage au métier d’Atmosphère.

 

Rappelons-le, notre agence place le web au même niveau que les autres supports de communication dans son offre intégrée (« 360° » dirons-nous) et donc avec les mêmes règles (déontologiques) visant à favoriser & embellir la marque. Peut-être le propos du prochain apéro ? En tout cas nous y serons, ce sont des échanges qui restent constructifs pour nos métiers respectifs !

 

Pour retrouver un compte rendu de nos échanges, cliquez ici.

3 commentaires concernant “Les coulisses du référencement… vision d'une chargée de com' !”

  1. Vincent says:

    D’où l’intérêt de ne pas décorreler business intelligence (et donc bien souvent Google Analytics) & SEO 🙂

  2. Tout d’abord, merci pour la mention pour le compte rendu.

    Je tiens ici à éclaircir donc les propos que tu portes ici sur ta vision de l’apéro ref de mardi dernier.

    Pour commencer, j’aimerais revenir sur un point que tu évoques et qui n’a pas du tout été évoqué ni plébiscité à l’apéro.

    « Pour certains, positionner le site du client en 1re position devient le seul objectif, peu importe la qualité du trafic »

    Tu fais ici un raccourci, les référenceurs (normaux) établissent au préalable une batterie de mots clés à positionner conjointement avec le client.

    Les mots clés ne sont pas choisis au hasard mais bel et bien pour leur pertinence. En revanche, c’est sur les moyens mis en oeuvre pour atteindre la première position qui parfois peut paraître borderline, gare à la confusion ici.

    « Dommage donc que la réunion ait surtout porté sur les techniques plus ou moins correctes pour garantir le référencement d’un site ».

    Les apéros sont thématiques comme tu as pu le voir sur le site du SEO Camp, mardi dernier la thématique était :

     » Au programme de cet apéro: les stratégies de backlinks, quels logiciels utilisez-vous (Yooda, Scrapebox…), êtes-vous spammeur ou plutôt quality link builder? « .

    Je pense que l’on est resté dans cette ligne de conduite mais c’est intéressant tout de même d’avoir ton avis et justement la vision d’une chargée de com’ 😉

    Pour les prochains apéros, il y aura en effet différentes thématiques, je ne sais pas encore lesquelles mais c’est avec plaisir que nous allons nous revoir.

    Il faut néanmoins garder en tête que nous parlons de référencement naturel avant tout pour le moment et qu’il est bien rare et surtout pas forcément « SEO intéressant » de référencer des grosses licences qui n’ont pas à proprement parler besoin de référencement technique.

    En revanche le buzz marketing et le linkbait seront
    certainement des thématiques évoquées et qui rentrent en ligne de compte direct avec le référencement naturel.

  3. Emmanuel says:

    Salut !
    Hmm avec tout ça on a l’impression que tu retiens une bien mauvaise image des référenceurs qui étaient présents à l’apéro 😀
    Personnellement, je n’ai pas du tout eu cette impression (et pourtant je suis pas le dernier à insulter les référenceurs de gros pollueurs par moments).
    Il ne faut pas oublier que les thématiques abordées (outils, backlinks) étaient des bonnes occasions pour parler de trucs un peu borderlines. Surtout les backlinks.
    Ça peut paraître très sale de créer des articles d’annuaires et de cp, encore plus de laisser des commentaires sur des blogs ou forums, mais tout ça restait dans la thématique abordée.

    Moi aussi je l’attends la soirée où on se demandera « comment référencer un site efficacement en gardant son âme 100% clean », y’a moyen de débattre. Et d’en voir se taper dessus aussi :p